Le 3e atelier de l’étude suisse de cohorte VIH sur la recherche métabolique et sur le vieillissement a apporté de nouvelles connaissances.

Le troisième atelier de recherche sur le métabolisme et le vieillissement de l’étude suisse de cohorte VIH (SHCS), qui s’est tenu récemment à Bâle, a une nouvelle fois apporté un éclairage important et de nouvelles approches dans la prise en charge des personnes vivant avec le VIH. Organisé tous les deux ans, cet atelier attire de plus en plus d’experts qui discutent des derniers résultats de la recherche et des solutions pratiques pour les soins et le traitement des personnes vivant avec le VIH.

L’atelier de deux jours, au format interactif et informel, s’est déroulé dans une atmosphère détendue et productive. Les discussions avec les experts se sont poursuivies de manière intensive pendant les pauses, le déjeuner et le dîner.

Thèmes pratiques et études de cas

Les discussions de cas pratiques sur chaque thème constituaient un élément central de l’atelier. Celles-ci se sont concentrées sur les problèmes fréquents liés aux complications métaboliques et au vieillissement chez les personnes vivant avec le VIH. Grâce à des cas de patients réels, les participants ont pu mieux comprendre chaque thème et les concepts théoriques et discuter de leur importance directement sur une base pratique. Cela s’est avéré particulièrement précieux, car les cas ont fourni des conseils et des recommandations concrètes pour la pratique clinique quotidienne et ont souligné la pertinence et l’utilité de l’événement.

Un large éventail de sujets

La première journée de l’atelier s’est concentrée sur différents aspects du traitement et des soins des personnes vivant avec le VIH. Un atelier de groupe s’est penché sur les interactions complexes des médicaments chez les personnes âgées vivant avec le VIH ainsi que sur les défis posés par les comorbidités. Des stratégies visant à éviter les effets indésirables et à adapter la médication y ont été discutées. Un exposé a été consacré aux développements futurs des traitements antirétroviraux (ART) pour les personnes séropositives vieillissantes, avec la discussion de nouvelles approches thérapeutiques et d’adaptations aux besoins des patients âgés. Un aperçu de l’étude suisse de cohorte VIH a montré ses principales conclusions et son importance pour le traitement et les soins des personnes vivant avec le VIH. D’autres ateliers ont abordé des défis tels que la prise de poids et l’alimentation chez les personnes séropositives vieillissantes, les effets du VIH sur la santé du foie et les normes les plus récentes en matière de traitement et de soins du foie chez les personnes séropositives.

La deuxième journée a débuté par un exposé sur la question de savoir si les personnes séropositives vieillissent plus rapidement que les personnes non séropositives, avec la présentation de différentes études et conclusions. Un atelier a été consacré à la santé cardio-vasculaire des personnes vivant avec le VIH et a discuté des stratégies de prévention et de traitement des maladies cardio-vasculaires. Un autre atelier a abordé les besoins spécifiques des femmes vivant avec le VIH en matière de santé. Le dernier atelier de la journée s’est penché sur les effets neurocognitifs du VIH et a abordé les approches de détection et de traitement des dysfonctionnements neurocognitifs.

Inclusion des patients

Un élément essentiel de l’atelier a été l’inclusion de représentants des patients dans les discussions. L’objectif était d’améliorer les compétences en matière de communication et de relations des prestataires de soins de santé grâce aux perspectives et aux expériences des patients. Cette implication favorise une compréhension plus approfondie des besoins et des défis des personnes vivant avec le VIH. Dans l’atelier sur la perspective communautaire du vieillissement avec le VIH, trois groupes ont été formés pour discuter de thèmes spécifiques. Sur le thème des soins à domicile, les participants ont discuté des défis que les personnes âgées rencontrent au quotidien et des adaptations nécessaires pour qu’elles se sentent à l’aise dans les soins à domicile. En ce qui concerne les soins médicaux, des questions ont été posées sur les défis et les obstacles actuels du système de santé et sur la manière d’améliorer la formation de base et continue du personnel médical. Enfin, sur le thème de la santé mentale, les participants ont discuté des facteurs supplémentaires qui influencent la santé mentale des personnes séropositives âgées et du soutien dont elles ont besoin pour rester mentalement saines. Les résultats de ces travaux de groupe ont ensuite été discutés en séance plénière et ont donné lieu à des discussions animées et instructives.

Les discussions ont également mis en lumière les défis auxquels sont confrontées les personnes vivant avec le VIH en matière de soins à domicile, la nécessité de créer des environnements favorables au VIH et les barrières du système de santé. Ils ont également souligné l’importance d’une formation spécifique pour le personnel médical afin d’améliorer la qualité des soins pour les personnes séropositives vieillissantes.

Conclusion

Le troisième atelier de Bâle a une nouvelle fois apporté un éclairage précieux sur les aspects critiques de la prise en charge des personnes séropositives vieillissantes. L’accent mis sur la participation de la communauté, les conseils pratiques et les soins centrés sur le patient a créé un environnement d’apprentissage qui favorise la collaboration et les améliorations dans la pratique clinique. Cet événement a constitué une étape importante vers l’amélioration des soins et du bien-être des personnes vivant avec le VIH.

 

 

Autres sujets

Nouvelles de la cohorte SHCS : Il y a-t-il un effet des inhibiteurs de l’intégrase sur les événements cardiovasculaires chez les personnes infectées par le VIH et initiant un traitement antiretroviral?     

Clinical Infectious Disease, Bernard Surial et al.  Les inhibiteurs de l’intégrase jouent un rôle important dans la thérapie anti-VIH moderne en raison de leur bonne tolérance et de leur grande efficacité. Cependant, ces dernières années, des problèmes métaboliques comme la

Weiterlesen »