Organisation – 16 janvier 2014

Le Conseil Positif Suisse

Le Conseil Positif est un comité de défense des intérêts des personnes atteintes du VIH. Ses compétences couvrent notamment les domaines de la santé, du droit, du lobbying et de la communication. Le Conseil Positif est en contact étroit avec l’Aide Suisse contre le Sida (ASS). Néanmoins, ses prises de position ne sont pas nécessairement celles de l’ASS.

Le Conseil Positif est composé de personnes atteintes du VIH, de personnes de leurs familles ou de spécialistes dans les domaines susmentionnés qui se solidarisent avec elles. Ses membres possèdent des connaissances professionnelles ou personnelles et de l’expérience dans le domaine médical, sanitaire et social, psychosocial, politique ou en matière de communication.

Président: David Haerry
Caissier: Hansruedi Völkle
Secrétariat: Nicole Biney

Code

  • Le travail technique et politique du Conseil Positif s’inscrit exclusivement dans le cadre des objectifs qui sont les siens, dans le respect de la législation en vigueur. Son action est dénuée de tout intérêt commercial ou corporatiste et indépendante d’autres organisations du monde politique et économique.
  • La collaboration avec d’autres entreprises ou institutions doit toujours servir les objectifs susvisés.
  • Le travail du Conseil Positif doit être documenté, transparent et vérifiable. Cela vaut également pour les accords conclus avec des partenaires de coopération tels que l’industrie pharmaceutique.
  • Le Conseil Positif appréhende ouvertement et sans préjugés les nouvelles idées et approches en matière de recherche, si elles sont susceptibles d’améliorer la prise en charge médicale ou les conditions de vie en général des personnes porteuses du VIH.
  • S’il bénéficie d’un soutien financier de la part de personnes privées, d’entreprises et de pouvoirs publics, le Conseil Positif veille à ce que la disparition de ces aides ne nuise pas à sa pérennité.
  • Le Conseil Positif reconnaît la diversité des personnes atteintes du VIH et de leurs défenseurs et respecte dans ses décisions les différents facteurs personnels tels que l’âge, la race, le sexe, l’orientation sexuelle, la langue, la position sociale, le mode de vie, les convictions religieuses, philosophiques ou politiques. Les membres du Conseil Positif s’engagent à faire preuve de respect les uns envers les autres.

Mission Statement
Positivrat Schweiz Mission Statement.pdf

Statuts
Positivrat Schweiz Statuten.pdf